Les systèmes automatisés

Les systèmes automatisés

Objectif de l’automatisation des systèmes

les  systèmes automatisés est un ensemble d’éléments en interaction, et organisés dans un but précis : agir sur une matière d’œuvre afin de lui donner une valeur ajoutée.
Le système automatisé est soumis à des contraintes : énergétiques, de configuration, de réglage et d’exploitation qui interviennent dans tous les modes de marche et d’arrêt du système.

L’objectif de l’automatisation des systèmes est de produire, en ayant recours le moins possible à l’homme, des produits de qualité et ce pour un coût le plus faible possible.

Capture
Structure d’un système automatisé :
Tout système automatisé peut se décomposer selon le schéma ci-dessous:
systèmes automatises
systèmes automatises

Partie opérative :

Elle agit sur la matière d’œuvre afin de lui donner sa valeur ajoutée.

Les actionneurs (moteurs, vérins) agissent sur la partie mécanique du système qui agit à son tour sur la matière d’œuvre. Les capteurs / détecteurs permettent d’acquérir les divers états du système.

Partie commande :

Elle donne les ordres de fonctionnement à la partie opérative.

Les pré actionneurs d’un systèmes automatisés permettent de commander les actionneurs ; ils assurent le transfert d’énergie entre la source de puissance (réseau électrique, pneumatique …) et les actionneurs. Exemple : contacteur, distributeur …
Ces pré actionneurs sont commandés à leur tour par le bloc traitement des informations.
Celui-ci reçoit les consignes du pupitre de commande (opérateur) et les informations de la partie opérative transmises par les capteurs / détecteurs.
En fonction de ces consignes et de son programme de gestion des tâches (implanté dans
un automate programmable ou réalisé par des relais (on parle de logique câblée)), elle va commander les pré actionneurs et renvoyer des informations au pupitre de signalisation ou à d’autres systèmes de commande et/ou de supervision en utilisant un réseau et un protocole de communication.

Poste de contrôle des systèmes automatisés:

Composé des pupitres de commande et de signalisation, il permet à l’opérateur de commander le système (marche, arrêt, départ cycle …).

Il permet également de visualiser les différents états du système à l’aide de voyants, de terminal de dialogue ou d’interface homme-machine (IHM).

Domaines d’emploi des automates :

On utilise les API dans tous les secteurs industriels pour la commande des machines (convoyage,
emballage …) ou des chaînes de production (automobile, agroalimentaire … ) ou il peut également assurer des fonctions de régulation de processus (métallurgie, chimie …).
Il est de plus en plus utilisé dans le domaine du bâtiment (tertiaire et industriel) pour le contrôle du chauffage, de l’éclairage, de la sécurité ou des alarmes.

Nature des informations traitées par l’automate

Les informations peuvent être de type :

Tout ou rien (T.O.R.) : l’information ne peut prendre que deux états (vrai/faux, 0 ou 1 …).

C’est le type d’information délivrée par un détecteur, un bouton poussoir …

 Analogique : l’information est continue et peut prendre une valeur comprise dans une plage bien déterminée.
 C’est le type d’information délivrée par un capteur (pression, température …)
 Numérique : l’information est contenue dans des mots codés sous forme binaire ou bien
hexadécimale.
C’est le type d’information délivrée par un ordinateur ou un module intelligent.

Add a Comment